Projet Energie-Jeunes : Bernard témoigne de son expérience

Bernard, à l’origine du projet Energie-Jeunes, nous parle de son expérience avec des Jeunes.

La forme retenue pour Energie-Jeunes est : des jeunes parlent aux jeunes.

Ceci est expérimenté avec succès par l’institution du Défenseur Des Droits depuis une dizaine d’années dans plusieurs départements et notamment en Isère où :

  • 6 jeunes interviennent dans les collèges du département sur le droit des enfants,
  • 4 autres à la METRO sur les discriminations telles que définies par la loi dans les collèges, lycées et organismes sociaux accueillants des jeunes.

Ces jeunes interviennent dans le cadre de services civiques d’une durée correspondant à l’année scolaire. L’employeur est l’association nationale Unis Cités qui a l’habilitation et a développé les compétences pour le suivi de ces jeunes. Ils sont toutefois tutorés dans ce cas par les Délégués du Défenseur des Droits.

Pour l’avoir pratiqué en tant que Délégué du Défenseur des Droits, je peux témoigner que cette formule est particulièrement efficace de part le dynamisme des jeunes en service civique et l’accroche quasi immédiate des publics. Il est important de bien jauger la motivation des candidats qui doivent être intéressés par le sujet et avoir le potentiel de communication, transmission. Il s’agit généralement de jeunes ayant déjà une première formation entamée après le Bac et qui sont en voie de réorientation. L’accroche quasi immédiate avec les publics concernés s’explique par une complicité de génération, un peu plus longue à trouver avec un adulte.

C’est cette formule que nous proposons de mettre en place avec Unis Cités comme employeur.  Nous proposons d’engager 4 jeunes de novembre 2020 à mai 2021.

Unis Cité fait la gestion administrative, assure une formation civique et citoyenne et anime collectivement l’ensemble des jeunes en service civique du département.

Grési21 Association initiatrice du projet :

  • Assurera le financement nécessaire complémentaire, l’état assure l’essentiel de la rémunération des jeunes
  • Organisera les formations initiales des jeunes en service civique correspondant à la mission : AGEDEN et/ou autres organismes)
  • Prendra les premiers contacts avec les établissements pour « amorcer la pompe », les jeunes devant prendre le relais
  • Accompagnera avec Unis Cité le recrutement (septembre octobre)
  • Assurera le tutorat des jeunes tout au long de la mission : suivi, accompagnement, conseil et également aide autant que possible pour le projet futur du jeune au-delà de la période du service civique
  • Assurera la logistique nécessaire : bureau à trouver, matériel informatique, déplacements sur les établissements et autres

Pour l’année scolaire 2020/21, l’ambition est d’avoir un contact actif avec 1000 jeunes du territoire correspondant à la Com-Com du Grésivaudan.

Il s’agit d’interventions auprès des milieux scolaires ou autres structures accueillant des jeunes sur les causes du réchauffement climatique et de la nécessité de faire évoluer nos comportements. Selon l’intensité du Covid19 les « rencontres » se feront dans les établissements scolaires ou à distance. Les vidéos, visio-conférences et réseaux sociaux permettront de capter les Jeunes et de les inciter à agir. En utilisant leurs médias, en adaptant le projet au contexte nous tiendrons nos objectifs.

Energie-Jeunes projet porté par Grési21 Association.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s