WattAuBalcon a choisi ses installateurs !

Ça y est ! WatttAuBalcon vient de franchir une étape-clé : le choix de ses installateurs et la signature des devis ! Une marche de plus vers la concrétisation de ce projet…

Trois lots « équivalents »

À la suite des visites des toitures réalisées cet automne avec les installateurs candidats, les équipes de WattAuBalcon ont été amenées à modifier leur « lotissement ». Elles ont finalement créé trois lots plus petits que les deux lots initialement prévus, afin de permettre aux lauréats de réaliser les chantiers en respectant les dates limites que nous impose notre contrat de rachat avec EDF-OA (obligation d’achat).

Ces 3 lots sont à peu près équivalents en terme de chiffre d’affaires pour l’installateur :

  • Lot A : 3 toitures, dont un 36 kWc à Chamrousse

  • Lot B : 5 toitures de 9 kWc

  • Lot C : 4 toitures de 9 kWc (l’un des projets de toitures, trop difficile à réaliser et trop peu rentable, a dû être abandonné)

Les bénévoles de WattAuBalcon ont ensuite reçu et analysé les réponses des
4­ installateurs à qui ils avaient envoyé les cahiers des charges des lots définis. Et les gagnants sont…

  • Lot A : Ares Solar (La Grave, 05)

  • Lot B : Watt & Home (Grenoble)

  • Lot C : Astréo (Bozel, 73), qui travaille souvent en partenariat avec FE Solar (Allevard)

Des critères de choix clairs et connus

Les critères utilisés pour faire ce choix étaient spécifiés dans les cahiers des charges, et donc connus des installateurs sollicités :

  1. Les prix ;

  2. Les délais de réalisation en phase avec nos besoins (réaliser les chantiers des écoles pendant les vacances scolaires, hors période d’enneigement…) ;

  3. La qualité d’analyse des spécificités de chaque toiture ;

  4. La sécurité : certains chantiers sont dangereux, du fait de leur hauteur ou de la pente de la toiture. WattAuBalcon a privilégié les installateurs qui semblent accorder de l’importance au respect des règles de sécurité. Et s’efforcera de faire en sorte que ces bonnes intentions se traduisent par des pratiques sécuritaires, sur le terrain.

La Régie des remontées mécaniques de Chamrousse sera équipée de modules photovoltaïques d’une puissance cumulée de 36kWc. Ce bâtiment située face aux pistes n’est autre que l’ancienne gare du téléphérique, inaugurée en 1952 et démontée en 2009.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s